Les larmes de Jundur

 

Les larmeS

de Jundur

 
Noémie_cover_1600x2560.png

RÉSUMÉ

Tome 1 - Voyageuse

Qui était son père ? Pourquoi sa mère refuse-t-elle de parler de lui ? Obsédée par ces questions, Lyvia ne se sent pas à sa place au lycée, parmi les jeunes de son âge. Le jour où sa mère se résout finalement à lui dévoiler un infime morceau de son identité, c'est un torrent d'événements qui entraîne Lyvia dans un monde, un conflit et un destin qu'elle n'aurait jamais soupçonnés. Sur les terres d'Héliosis frappées par une mystérieuse Noirceur, des compagnons comme le jeune soldat Evan ou Kalaan le Voyageur lui font prendre conscience de sa place et du rôle qu'elle pourrait jouer... Mais comment distinguer les alliés des ennemis, quand elle peine à reconnaître sa propre mère ? Prise au piège dans les sombres marécages du lac Katel, Lyvia comprendra que le premier ennemi à affronter, c’est elle-même.

 

Acheter sur amazon

Voyageuse et Duelle sont disponibles sur Amazon aux formats numérique et papier. 

 

Contact

Une question ? Une envie d'échanger ? Remplissez simplement le formulaire et je vous répondrai sans tarder.

 
Noémie_cover_1600x2560 2.png

noemie delpra

L'auteure

Noémie Delpra passe son enfance en Seine-et-Marne. Amoureuse de la nature et des mots, elle rêve de forêts enchantées, de mondes parallèles luxuriants où l'homme n'est pas l'ennemi de son environnement. Elle se passionne très tôt pour la littérature fantastique et dévore les livres de Pierre Bottero, d'Erik l'Homme, de Philip Pullman et de tant d'autres... Puis elle découvre la joie de créer son propre univers, et de chercher les mots justes pour l'ouvrir aux autres. En 2013, elle est lauréate du concours d'écriture de conte organisé par Gallimard Jeunesse en partenariat avec Victor Dixen. En 2015, sa nouvelle Morte pour toi Délie est publiée dans le recueil du concours "48 heures pour écrire" des Éditions Edilivre. Voyageuse est son premier roman. Il s'agit du premier tome de la tétralogie Les larmes de Jundur, où nature et magie sont intrinsèquement liées.

 

katerina poliakova

L'illustratrice

Découvrez ses superbes créations sur :

ArtStation

DeviantArt

Instagram

 

 
Noémie_cover_1600x2560 - copie.png


Extraits

Submergée par la terreur, elle fut projetée lourdement sur un sol plus moelleux que le parquet qu’elle venait de quitter. Une entêtante odeur d’humus envahit les narines de Lyvia, presque écœurante en comparaison de la senteur douce et rassurante de sa chambre. Elle serra les paupières pour échapper à ce cauchemar, pas encore prête à affronter la réalité qui la frapperait de plein fouet à la vue de son environnement. Mille sons inconnus assaillaient ses oreilles, distillant en elle une sourde angoisse : des cris d’animaux dissonants aux craquements de branche menaçants, en passant par le vent qui sifflait désagréablement et la faisait frissonner dans son pyjama. Lorsqu’un crissement étrange résonna tout près d’elle, elle ouvrit les yeux en sursaut.
— CHAPITRE 3
Tes pouvoirs sont une malédiction, tout autant qu’une bénédiction. Comme Camilia l’a dit, tu as le pouvoir de tous nous sauver, mais tout aussi certainement celui de tous nous détruire. Nous te laissons cette immense décision, Lyviana. Les Traîtres ont fait leur propre choix, il y a bien des années. Crois-tu sincèrement que je te mettrais face à ce choix si je doutais un seul instant de la bonté de ton cœur ?
— AADIL, CHAPITRE 18
De l’ouverture béante ainsi créée jaillirent des souvenirs plus vivaces que ceux qui l’avaient précédemment effleurée. Elle fut comme projetée en arrière, frappée par la force de ce torrent mémoriel. Elle vit le jeune bougainvillier se lancer à l’assaut du treillage, contre le mur du salon. Elle vit sa première floraison, timide mais si belle déjà, annonciatrice des éclatantes couleurs à venir. Elle vit l’alternance des saisons, le temps qui passe d’une manière si différente de la nôtre. Puis elle vit chaque floraison, l’une après l’autre.
— CHAPITRE 10
La science des armes et la maîtrise de ta magie te permettent justement de dominer ton adversaire sans mettre fin à ses jours. Là réside la vraie force, c’est à cela que l’on reconnaît celui qui contrôle parfaitement la situation. Accepte mon enseignement, et tu sauras laisser partir celui que ton épée aura mis à genoux. Laisse-moi t’apprendre, et tu pourras quitter en paix celui que ta magie aura rendu inoffensif.
— KALAAN, CHAPITRE 17


 
Noémie_cover_1600x2560 - copie 2.png